techredac
 

japon : Fujitsu prépare un robot japonais à l'examen d'entrée à l'Université de Tokyo


Rédigé le Jeudi 13 Septembre 2012 à 01:10
Andrée Navarro


Des chercheurs japonais préparent un ordinateur à passer l'examen d'entrée de la prestigieuse université de Tokyo. Ces scientifiques, du National Institue of Informatics, prévoient que le robot qu’ils entraînent réussira ce test excessivement difficile d'ici à 2021.


Photo thématique
Photo thématique
Selon Hidenao Iwane, du groupe d'informatique Fujitsu qui vient d'annoncer sa participation au projet, l'intelligence artificielle du robot «doit convertir les questions formulées en langue japonaise en formules et équations, un langage compréhensible par l'ordinateur, puis les résoudre via un système d'algèbre informatique».


Rappelons qu’en 2011, le superordinateur Watson d'IBM a battu deux candidats humains lors du jeu télévisé Jeopardy, sur une chaîne américaine. Watson comprend le langage parlé et peut en tirer des indices, rassembler des informations et les analyser à très grande vitesse avant d'établir des réponses possibles et de choisir la plus probable. Mais Hidenao Iwane précise qu'il plus difficile de faire passer le test de l'université de Tokyo, qui comprend cinq matières (mathématiques, sciences physiques/biologie, sciences humaines, langue japonaise et langue étrangère).


Selon lui «Watson analyse les mots clés d'une question d'un jeu et en tire la réponse la plus probable. Pour répondre à la question d'un examen toutefois, vous devez saisir très précisément son intitulé». Et de souligner que «Faire comprendre un texte destiné aux humains à un ordinateur n'est pas une tâche aisée».






Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 10 Avril 2019 - 15:36 La première photo d'un trou noir