techredac
 

e-Celsius® - la gélule connectée qui pourrait remplacer le thermomètre


Rédigé le Dimanche 16 Août 2015 à 13:53
Andrée Navarro


Développée par la startup française BodyCap, la gélule e-Celsius pèse 1,7 gramme, embarque un capteur et dispose d'une mémoire interne. Lorsqu'elle est avalée, elle communique toutes les 30 secondes la température de son hôte par radio à un moniteur spécifique.


e-Celsius® est une capsule, ingérable qui, par télémétrie, communique en continu la mesure précise de la température centrale. Dévoilée il y a quelques semaines, cette gélule sera bientôt commercialisée. Elle pourrait remplacer les vieux thermomètres mais les données qu'elle recueille permettent surtout d'envisager de nouvelles applications notamment dans le sport de haut niveau.

Du 22 au 30 août, BodyCap va tester sa technologie pendant les championnats du monde d'athlétisme à Pékin. Selon Sébastien Moussay, cofondateur de la start-up et docteur en physionomie du sport « Dans le cadre d'une étude, le dispositif sera utilisé par plusieurs athlètes. Grâce aux informations récoltées, on souhaite mieux connaître le corps, et lever les risques d'hyperthermie. » Il faut savoir que certains sportifs sont particulièrement sujets à l'élévation de leur température corporelle pendant leurs efforts. Or « si celle-ci dépasse la zone de sécurité, qui se situe entre 36 et 40°C, le corps se met à dépenser énormément d'énergie pour évacuer la chaleur ». Ce qui peut entrainer des malaises et même des décès.

Sébastien Moussay veut « optimiser la préparation individuelle des athlètes » grâce aux informations fournies par cette gélule. Si un athlète doit concourir dans un pays chaud et humide, il pourra se faire conseiller un programme sur mesure en chambre d'acclimatation. b[




Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 10 Avril 2019 - 15:36 La première photo d'un trou noir