techredac
 

Yuka - l'appli qui décrypte les produits alimentaires


Rédigé le Lundi 18 Juin 2018 à 00:04
Andrée Navarro


Quatre millions de consommateurs ont téléchargé l'application Yuka qui scanne vos produits et analyse leur impact sur la santé. Cette appli déchiffre les étiquettes et vous indique les produits qui sont bons et ceux qu’il vaut mieux éviter.


Quatre millions de consommateurs français ont téléchargé l’application Yuka qui permet de savoir si le produit alimentaire qu’ils veulent acheter est bon pour la santé, s'il a trop de sucres, trop de gras, s’il contient des additifs. Lorsque vous avez installé Yuka sur votre téléphone, vous avez accès à 547 000 produits. Les données proviennent de la base collaborative Open Food Facts dont on peut aussi télécharger l’application en 50 langues.

Les évaluations sont indépendantes. 60% d'entre elles reposent sur la qualité nutritionnelle qui prend en compte la quantité d'énergie, de graisses saturées, de sucres, de sel, de fruits et légumes, de fibres et de protéines du produit. 30% de l'évaluation concernent la présence d'additifs nocifs dans le produit. Yuka utilise de nombreuses sources ayant étudié la dangerosité des additifs alimentaires, parmi lesquelles se trouvent : "Additifs alimentaires" de Corinne Gouget, "Les additifs alimentaires" de Maire-Laure André ainsi que les études de l'UFC que choisir.. Enfin 10% de l'évaluation reposent sur la dimension biologique du produit, disposant ou non du label bio français (AB) et/ou du label bio européen (Eurofeuille)

Des milliers de consommateurs alimentent la base bénévolement. A noter que des distributeurs participent à Open Food Facts. Monoprix vient d’annoncer par exemple qu’elle compte communiquer toutes les informations relatives à ses produits de marque distributeur : ingrédients, allergènes, composition nutritionnelle. Système U, Carrefour et Fleury Michon se sont déjà engagés sur cette voie.

Open Food Facts devrait proposer une application réservée aux cosmétiques dans quelques semaines..



Dans la même rubrique :
< >

Mardi 11 Septembre 2018 - 16:41 CSA - 20 propositions pour s'adapter au numérique

Lundi 10 Septembre 2018 - 14:42 Ou en est-on de la taxation des GAFA ?