techredac
 

WatchTheMed - la plateforme contre les naufrages en Méditerranée


Rédigé le Mardi 15 Octobre 2013 à 14:08
Andrée Navarro


Deux universitaires ont lancé Watch the Med, un site dont le but est de documenter précisément les naufrages de migrants à l'aide de témoignages, d'enquêtes et l'utilisation d'outils technologiques.


WatchTheMed
WatchTheMed
Le 3 octobre dernier, le naufrage de migrants près de l'île de Lampedusa, a fait plus de 300 morts. Le 10 octobre, le Parlement européen a donné son feu vert à la mise en place en décembre du programme Eurosur, un système destiné à prévenir les mouvements de migrants. L'objectif de ce nouveau programme est de mutualiser les informations des États européens relatives à la surveillance en mer. Eurosur dispose déjà d'outils de surveillance maritime comme des radars, des images satellites et des drones, mais souhaite améliorer ses dispositifs.

Charles Heller, chercheur à l'université londonienne Goldsmiths et Lorenzo Pezzani ont décidé de créer le projet Watch the Med afin de documenter le plus précisément possible les naufrages en Méditerranée. Pour ce faire, les deux chercheurs mènent des enquêtes et recherchent des empreintes, des traces multiples. WatchTheMed utilise des images satellites, les signaux de détresse envoyés par les gardes côtes, les informations fournies par les marins, la presse et les témoignages des migrants. En croisant ces sources et en spatialisant ces données, WatchTheMed qui s'appuie notamment sur l'association boat4people, espère «lutter contre l'impunité en Méditerranée», et mettre en lumière les «responsabilités directes» en jeu lorsque des migrants meurent.