techredac
 

VertiMED le projet français d’éolienne flottante


Rédigé le Jeudi 20 Décembre 2012 à 00:23
Andrée Navarro


C'est l'un des deux projets français à avoir remporté l'appel d'offres de la Commission européenne de 1,2 milliard d'euros destiné au secteur des énergies renouvelables.


Eolienne
Eolienne
Dans le cadre du premier appel à projet NER 300 lancé par la Commission européenne, la France via son ministère de l'Ecologie avait soumis cinq projets dans les domaines du captage et stockage du CO2 et des énergies renouvelables. Le projet VertiMED pour une ferme dédiée à la production d'électricité à partir d'éoliennes flottantes est un des deux projets retenus.


VertiMED, porté par EDF Energies Nouvelles, prévoit la construction d'un site consacré à la production d'électricité à partir d'éoliennes flottantes au large de Marseille. Des turbines fixées sur une structure flottant sur l'eau, reliée au fond marin par différentes technologies d'ancrage afin d'en limiter les mouvements qui se distinguent de l’éolienne offshore classique directement posée, via des fondations, sur le plancher océanique.
Selon Jean-Louis Bal, président du Syndicat des énergies renouvelables, les éoliennes flottantes peuvent être installées plus loin en mer, là où les vents sont plus forts et plus réguliers. « Au-delà de 30 à 40 mètres de profondeur, le coût de l'installation d'une éolienne en mer classique n'est plus viable économiquement ».


Plus éloignées des côtes, ces éoliennes répondraient par ailleurs au problème de saturation de la bande littorale européenne et aux conflits d'usage avec les riverains et les pêcheurs.VertiMED bénéficiera d'un financement européen de 34,3 millions d'euros et sa construction permettra d'engager 350 personnes. 20 emplois seront par la suite créés pour gérer le site lorsqu'il sera devenu opérationnel.