techredac
 

UNESCO - la Semaine de l'apprentissage mobile du 7 au 11 mars


Rédigé le Mardi 1 Mars 2016 à 03:04
Andrée Navarro


la Semaine de l'apprentissage mobile (MLW), la conférence phare des TIC dans l'éducation de l'UNESCO qui se déroulera du 7 au 11 mars 2016 au siège de Paris.


Événement annuel de l'UNESCO (l'Organisation des Nations Unies pour l’Éducation, la Science et la Culture), la Semaine de l'apprentissage mobile rassemble des experts venus du monde entier pour partager comment les technologies mobiles, puissantes et économiques, peuvent accélérer l'apprentissage pour tous, notamment pour les populations de communautés défavorisées.

Sashwati Banerjee aspire à mettre la croissance de la couverture mobile et télévisuelle en Inde au service de l'éducation de millions d'enfants défavorisés dans les zones rurales. Directrice générale de Sesame Workshop India, Mme Banerjee évoquera son travail dans son discours d'introduction à l'Unesco. Sa mission éducative consiste à créer des contenus de programmes sur mesure et attrayants afin d'éduquer et informer les enfants, par le biais de plates-formes innovantes basées sur les radiotéléphones, les smartphones, les tablettes et la télévision.

Galli Galli Sim Sim (le titre indien de Sesame Workshop) est une initiative multi-plates-formes qui, à l'aide des personnages des Muppets, diffuse des informations qui contribuent à préparer les enfants à l'école et à la vie, comblant l'absence de scolarité formelle ou la complétant. Le programme d'enseignement des émissions porte sur l'alphabétisation, l'apprentissage du calcul, la santé et la nutrition.

Mme Banerjee a lancé l'organisation, qui est une filiale de l'ONG Sesame Street Workshop aux Etats-Unis, pour répondre à la demande croissante d'une éducation préscolaire de qualité. Trois types de contenu numérique sont proposés : des contenus télévisuels audiovisuels pouvant être lus sur des smartphones d'entrée de gamme lorsqu'une connectivité est disponible, des jeux et livres électroniques dans les langues locales comportant des instructions simples adaptées aux enfants peu familiers de l'usage de la technologie et des contenus radio pouvant être captés sur un radiotéléphone dans les zones éloignées et non connectées.

Les programmes TV en hindi, en gujarati et en marathi touchent chaque année 30 millions d'enfants indiens. Quatre autres langues seront bientôt ajoutées pour le sud de l'Inde. Les supports imprimés sont disponibles en 9 langues et les applications de jeux existent en hindi et en anglais.

Dans des régions spécifiques, les émissions de radio se font en partenariat avec les radios communautaires afin de toucher 1,5 million de personnes, dont 200 000 enfants. Grâce au projet «All Children Reading » de l'USAID, leurs contenus atteignent 50 000 enfants du Maharashtra.

Galli Galli Sim Sim a aussi un partenariat avec des garderies d'enfants gérées par le gouvernement, à but non lucratif, où 95% enfants sont issus de familles à faible revenu.

La connectivité constitue un énorme défi. "Souvent, nous travaillons dans des zones où le seul téléphone de la maison est détenu par l'homme qui est dehors toute la journée. Les enfants ont peu de pouvoir dans ce type de situation et pour les projets financés, il nous est arrivé de donner des terminaux, mais le coût est prohibitif " explique Mme Banerjee. (...) "Dans les années soixante, les parents n'ont jamais considéré que la télévision était un support éducatif et nous en sommes au même point avec les téléphones mobiles aujourd'hui. Il faut enseigner leur usage aux parents. Nos défis sont que nous avons une population extrêmement peu alphabétisée ou néo-alphabétisée et une bande passante épouvantable. Il ne s'agit plus de la fracture urbains-ruraux. C'est une fracture riches-pauvres ".

Pour elle, la Semaine de l'apprentissage mobile de l'UNESCO offre d'énormes opportunités. "Ce qui est formidable avec MLW, c'est que cette conférence est incroyablement pointue et spécialisée, qui permet de partager d'extraordinaires études de cas et nous pouvons être informés de travaux innovants fantastiques. C'est pour moi une grande expérience d'apprentissage. Il est crucial qu'elle réunisse aussi des décideurs politiques."