techredac
 

Tim Berners-Lee lance SOLID pour protéger votre vie privée sur Internet


Rédigé le Mardi 2 Octobre 2018 à 13:54
Andrée Navarro


Après avoir créé le web,Tim Berners-Lee lance « Solid » une autre façon de stocker vos données personnelles vous-même plutôt que chez Google ou Facebook


Tim Berners-Lee a inventé le Web, un web facile à utiliser pour partager de l'information. Qu'en est-il 28 ans plus tard ? Les informations personnelles sont contrôlées par des mastodontes comme Amazon, Facebook et Google. Tim Berners-Lee en a marre et souhaite que chacun récupère ses propres données. Comment ?
Grâce à un nouveau projet open source baptisé Solid

"J'ai toujours pensé que le web était pour tout le monde. C'est pourquoi moi et d'autres luttons avec acharnement pour le protéger. Les changements que nous avons réussi à apporter ont créé un monde meilleur et plus connecté. Mais malgré toutes les avancées réalisées, le Web a évolué pour devenir un moteur d'inégalité et de division; influencé par des forces puissantes qui l’utilisent pour leurs propres intérêts. Aujourd'hui, je crois que nous avons atteint un point critique, et qu'un changement puissant pour le mieux est possible et nécessaire".

Concrètement Solid permet de découpler des plateformes comme Facebook ou Googl, des données personnelles que leur fournissent les utilisateurs. De telle sorte qul’on puisse stocker ses données personnelles chez soi si on le souhaite, et que les plateformes ne puissent plus les utiliser sans votre consentement. Avec Solid le Web peut devenir un espace de lecture-écriture collaboratif, où le contrôle passe des propriétaires de services Internet aux utilisateurs. Vous pouvez écrire, lire et contrôler l'accès à vos données personnelles ou tout ce que vous publiez sur le Web. La confidentialité est gérée à l'aide de la spécification de la liste de contrôle d'accès Web, c'est-à-dire un système décentralisé qui permet d'accéder aux ressources où les utilisateurs et les groupes sont identifiés.

Pour Tim Berners-Lee Solid est "guidé par le principe d'autonomisation personnelle à travers les données", et c'est essentiel pour le succès de la prochaine ère du Web. "Nous pensons que les données doivent rendre chacun d'entre nous autonome." "vous aurez beaucoup plus de maîtrise personnelle sur les données - vous décidez quelles applications peuvent y accéder."

L'utilisation de Solid est pour l'instant limitée. Prochainement "cela donnera aux individus, aux développeurs et aux entreprises des moyens entièrement nouveaux de concevoir, de développer et de trouver des applications et des services innovants, fiables et bénéfiques".

Pour John Bruce, ancien PDG de Resilient Systems et désormais d'Inrupt, la société qui soutient Solid, il ne s'agit pas d'un projet open source idéaliste, qui espère changer Internet. "Solid en tant que projet open-source a été confronté à des défis habituels : susciter l'attention et manquer des ressources nécessaires pour réaliser son véritable potentiel. La solution consistait à créer une entreprise capable d’apporter des ressources, des processus et des compétences appropriées pour faire de la promesse Solid une réalité. Son but est de faire de Solid une partie intégrante du "tissu du web".

Tim Berners-Lee transformera- t-il une nouvelle fois le monde ? Affaire à suivre...