techredac
 

Syrie - La fillette qui tweetait l'enfer d'Alep a pu être évacuée


Rédigé le Lundi 19 Décembre 2016 à 19:33
Andrée Navarro



Elle s'appelle Bana Al-Abed. Cette petite fille syrienne de 7 ans dont le compte Twitter est suivi par plus de 323.000 personnes, a ému le monde entier avec ses tweets relatant chaque jour l'enfer d'Alep.

Selon l'ONG humanitaire islamique turque IHH Bana Al-Abed a été évacuée de la ville avec sa famille dans le cadre de l'accord de cessez-le-feu. L'ONG a publié une photo montrant la fillette, bonnet sur la tête, avec l'un de ses bénévoles.

Pour Ahmad Tarakji, chef de l'ONG médicale Syrian American Medical Society (SAMS) «Elle faisait partie du premier groupe qui a été évacué ce matin et qui se trouve à présent dans la région de Rashidin». L'enfant a été évacuée «avec de nombreux autres enfants» dans la campagne d'Alep.