techredac
 

Strasbourg - une association va tester la bagagerie électronique pour les SDF


Rédigé le Lundi 12 Octobre 2015 à 21:21
Andrée Navarro


Des bagageries électroniques sont déjà expérimentées depuis quelques années par le réseau Fondation Abbé Pierre. Elles permettent de sauvegarder les papiers d'identité et autres documents personnels de personnes sas domicile fixe. Une association strasbourgeoise va les tester.


A Strasbourg, l'association Entraide Le Relais, engagée dans la lutte contre l'exclusion et en lien avec ses partenaires de l'Union protestante des associations d'entraide, compte installer ces prochaines semaines une bagagerie électronique dans ses locaux d'accueil de jour auprès des personnes domiciliées au sein de l'association. Le dispositif pourra être étendu à toutes les personnes accueillies.

Comment ça marche ? Cette borne électronique constituée d'un scanner et d'un écran tactile permettra à la personne sans domicile de numériser le document qu'elle souhaite mettre à l'abri et de l'enregistrer dans son espace personnel. Ainsi papiers d'identité, carte vitale ou encore certificats de travail seront à l'abri.

Selon Marie-Dominique Dreyssé, adjointe au maire en charge des solidarités à Strasbourg « ça peut vite être un casse-tête de conserver ces documents indispensables quand on est sans domicile fixe. Le numérique devient ici un outil de lutte contre l'exclusion ». La municipalité va d'ailleurs voter l'attribution d'une aide de 4.300 euros pour ce projet, dont le coût s'élève à 5.316 euros.



Dans la même rubrique :
< >

Samedi 19 Janvier 2019 - 16:04 Le site en ligne du Grand débat

Samedi 12 Janvier 2019 - 18:57 Chine - renforcement de la censure