techredac
 

Space X - lancement de 80 mini-satellites à la conquête de l’Internet de l’espace


Rédigé le Samedi 25 Mai 2019 à 12:27
Andrée Navarro



Cinq milliards de personnes n’ont pas encore d'accès internet satisfaisant. La fusée Falcon 9 de a société spatiale californienne SpaceX a décollé de Cap Canaveral en Floride dans la nuit du 23 au 24 mai. Cette fusée a embarqué 60 satellites afin de mettre en place un réseau spatial capable d’apporter une connexion internet haut débit dans des zones non couvertes.

Il s'agit d'une première étape dans la future constellation Starlink. Pour obtenir une couverture internet opérationnelle, Space X va devoir placer au moins 800 satellites de 227 kilogrammes en orbite à 550 km de la Terre. Ils seront positionnés au-dessus de la Station spatiale internationale mais bien en dessous des autres satellites en orbite terrestre, notamment ceux en orbite géostationnaire à 36 000 km. Cette nouvelle constellation pourrait compter au final 12 000 satellites.

Pour recevoir l'internet de SpaceX depuis la Terre, une antenne plate pas plus grande qu'une "boîte moyenne de pizza" sera nécessaire. La société pourrait s'associer à des opérateurs de télécommunications.