techredac
 

Sida - des chercheurs français testent le VAC-3S, un vaccin porteur d'espoir


Rédigé le Samedi 1 Décembre 2012 à 03:15
Andrée Navarro


Des chercheurs français travaillent actuellement sur un vaccin thérapeutique contre le sida, destiné aux personnes infectées.


VIH
VIH
La société InnaVirVax a publié hier vendredi les résultats d’une première phase de test. Ce vaccin devrait compléter les traitements actuels. Un véritable espoir pour les patients déjà infectés par le VIH


Le produit d'immunothérapie baptisé VAC-3S ne s'attaque pas directement au Sida, mais protège les défenses naturelles en empêchant le virus de reconnaitre les lymphocytes T CD4. Ces lymphocytes, une fois atteints par le virus, sont détruits par d'autres globules blancs, les «natura killers». Affaiblies, les défenses immunitaires des malades ne fonctionnent plus correctement, favorisant par là les maladies opportunes.

La société InnaVirVax  indique dans un communiqué de presse que «Les résultats complets de cette étude seront présentés ultérieurement lors d'un congrès médical international». Après des tests réalisés à Paris depuis février, les chercheurs en ont conclu que le vaccin n'était pas nocif et était bien toléré par les patients, souvent atteints d'autres pathologies. Le VAC-3S a été administré en trois injections espacées de quatre semaines à des groupes de huit patients dont deux étaient sous placebo.


Selon le professeur Christine Katlama du Service des Maladies Infectieuses et Tropicales de l'Hôpital de la Pitié Salpêtrière «Ces résultats sont importants dans la mesure où le critère principal de l'étude a été atteint. Il s’agit d’une étape clé dans le développement clinique de cette immunothérapie qui pourrait être complémentaire avec les traitements antirétroviraux dont nous disposons actuellement. »




Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 13 Janvier 2019 - 20:11 Doctolib lance sa plateforme de téléconsultation