techredac
 

Russie - Facebook ferme une page soutenant l'opposant Navalny


Rédigé le Lundi 22 Décembre 2014 à 00:35
Andrée Navarro


Hier, grosse colère chez les internautes russes. En effet, les autorités ont convaincu le réseau social Facebook de fermer une page invitant à un rassemblement pour soutenir Alexeï Navalny, un opposant au Kremlin.


Le 15 janvier prochain devrait être rendu le verdict du procès Navalny, accusé avec son frère d'un détournement de 27 millions de roubles au détriment de la firme française Yves Rocher. Les accusés risquent jusqu'à 10 ans de prison. Des partisans de Navalny avaient donc créé sur Facebook une page « Rassemblement public pour discuter du verdict », qui avait déjà recueilli plus de 12 000 signatures au moment de sa fermeture. Cette page appelait à un rassemblent pour soutenir les accusés.

Selon le Service fédéral russe pour la surveillance des communications, des technologies de l'information et des communications, la page a été bloquée sur ordre du procureur général. La page supprimée en Russie est accessible avec une adresse IP non-russe.

Quant à Alexeï Navalny, il s'est indigné sur sa page Facebook : « il s'agit d'un comportement plutôt déplaisant et surprenant de la part du Facebook russe. J'aurais pensé qu'ils allaient au moins exiger une décision judiciaire au lieu de s'empresser de bloquer des pages sur simple demande des escrocs du Roskomnadzor ! ».

En fin de journée, les partisans de Navalny ont créé de nouvelles pages, dont certaines dénoncent la « censure » de Facebook.