techredac
 

Recherche – Création du premier organisme vivant semi-syhthétique


Rédigé le Jeudi 8 Mai 2014 à 11:33
Andrée Navarro


Des chercheurs ont créé une bactérie porteuse d'un patrimoine génétique qui n'a jamais existé. Ils ont enrichi "l'alphabet du vivant" en intégrant une nouvelle paire de « lettres » dans le génome d’une bactérie.


Premier organisme vivant semi-syhthétique
Premier organisme vivant semi-syhthétique
Une équipe de biologistes sous la direction de Denis A. Malyshev et Floyd Romesberg, du Scripps Research Institute de La Jolla en Californie, viennent de révéler dans la revue Nature la création d'une bactérie porteuse d'un patrimoine génétique qui n'a jamais existé depuis le début de la vie sur la Terre .

C'est une étape historique car les chercheurs ont réussi à intégrer dans le génome de la bactérie Escherichia coli une nouvelle paire de bases baptisées «d5SICS» et «dNaM». Ces deux éléments ont été «tolérés» par Escherischia coli et la nouvelle bactérie les a intégrés au sein de son propre mécanisme de reproduction.

Les perspectives ouvertes par cette découverte sont considérables, par exemple de nouvelles applications dans les champs environnementaux, énergétiques ou médicaux.

Pour le chercheur français Philippe Marlière «Les travaux de Denis A. Malyshev et Floyd Romesberg constituent le franchissement d’un cap symbolique historique» (…) «Une troisième paire de bases entièrement artificielle a pu être répliquée in vivo. Il ne s'agit que de quelques générations dans une bactérie, mais le Rubicon est franchi.»




Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 13 Janvier 2019 - 20:11 Doctolib lance sa plateforme de téléconsultation