techredac
 

New York - bientôt du WiFi gratuit dans les cabines téléphoniques


Rédigé le Lundi 12 Mai 2014 à 15:03
Andrée Navarro


Les bonnes vieilles cabines téléphoniques publiques ne servent plus à grand chose et sont vouées à disparaître depuis l'avènement des téléphones portables. La ville de New York a lancé un projet pour les transformer en bornes d'accès à Internet.


Cabines téléphoniques à NYC
Cabines téléphoniques à NYC
C'est Michael Bloomberg, alors maire de New York qui a lancé en 2012, un premier test avec 10 cabines téléphoniques publiques transformées en relais internet sans fil grâce à l'installation d'un routeur en complément des gros combinés noirs. En 2014, 12.360 cabines téléphoniques sont concernées par le projet du nouveau maire, Bill de Blasio dont l'idée est d'utiliser le mobilier urbain existant pour «améliorer l'accès du public au haut débit et inciter à de nouveaux services numériques novateurs, sans que cela coûte quoi que ce soit au contribuable».

Un appel d'offres vient d'être lancé pour trouver des partenaires capables de créer un «réseau robuste de points d'accès Wi-Fi» qui remplacera le «réseau vieillissant de cabines téléphoniques». Les candidats devront fournir 24 heures sur 24 un accès à Internet dans un rayon d'une trentaine de mètres autour de la cabine, offrir la possibilité de contacter des appels d'urgence mais aussi des fonctions annexes comme des écrans tactiles interactifs ou la recharge de batteries de téléphone.

Bill de Blasio compte sur la pub pour financer les travaux de transformation et prévoit que ces concessions lui rapportent 17 millions de dollars par an. Cette solution pourrait être adoptée par d'autres pays.

Rappelons qu'à Paris 2300 cabines publiques devraient disparaître du paysage urbain.