techredac
 

Népal – le Web se mobilise pour retrouver les personnes disparues dans le séisme


Rédigé le Lundi 27 Avril 2015 à 14:41
Andrée Navarro


Le séisme du 25 avril aurait fait plus de 3200 morts au Népal et ce chiffre risque d'augmenter car des milliers de personnes sont encore portées disparues. Au moins 674 Français qui se trouvaient au Népal sont toujours introuvables ce lundi a indiqué le porte-parole du ministère des Affaires étrangères. Comme après le tremblement de terre en Haïti, les acteurs du web se mobilisent pour retrouver les personnes disparues.


Après le tremblement de terre survenu au Népal, Google a relancé son outil  « Person Finder », mis en place en 2010 en Haïti. Facebook a réactivé son outil de « contrôle d'absence de danger », qui permet de savoir si l'un de vos amis se trouve dans la zone touchée par le séisme. Sur les réseaux sociaux, des initiatives individuelles se également mettent en place pour partager des appels à témoins afin d'obtenir des informations sur les proches dont on est sans nouvelles.

La solidarité se met en place dans monde entier via les réseaux sociaux, notamment sur Twitter avec les hashtags  #NepalEarthquake, #NepalQuake, #Langtang, #Missing ou #Nepal. Sur Facebook, des pages comme Nepal Earthquake Missing People ou Missing People in Earthquake Nepal permettent aux internautes de partager les photos de proches disparus.