techredac
 

NEC dévoile une technologie pour détecter les contrefaçons


Rédigé le Mercredi 26 Novembre 2014 à 10:17
Andrée Navarro


Le groupe japonais NEC vient de dévoiler une technologie qui permet d'identifier et d'authentifier un objet dont l'empreinte matérielle a été préalablement enregistrée dans une base de données.


Le japonais NEC, spécialiste de la recherche dans le domaine de la reconnaissance de caractères, a mis au point une technologie pour reconnaître une pièce contrefaite grâce à son empreinte. En effet, l'empreinte originale est unique alors que la contrefaçon peut présenter des irrégularités minimes et surtout n'est pas enregistrée dans la base de données du fabricant.

Les douanes pourraient employer cette technologie NEC, qui fonctionne en photographiant une partie de l'objet définie au préalable, pour trouver non seulement des contrefaçons mais également des objets volés, l'emplacement précis à photographier étant gardé secret. Les fabricants pourraient ainsi déjouer les tentatives de reproduction ou destruction de la partie prouvant que l'objet est une copie ou a été dérobé.

Cette nouvelle technologie encore au stade de tests, pourrait être disponible courant 2015.




Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 14 Décembre 2018 - 10:40 Apple va modifier ses iPhone en Chine