techredac
 

Muse, un serre-tête qui détecte vos émotions - vidéo


Rédigé le Mardi 6 Novembre 2012 à 00:04
Andrée Navarro


Muse, est un bandeau frontal capable de lire les ondes cérébrales. Son système de détection peut décrire notre comportement et notre état émotionnel.


Muse, le serre-tête qui détecte vos émotions
Muse, le serre-tête qui détecte vos émotions
On doit ce serre-tête high-tech à InteraXon, une startup basée en Ontario au Canada, une société spécialisée dans le contrôle informatique de la penséeInteraXon a déjà mis au point une chaise permettant de léviter grâce au mental ou le grille-pain qui se branche directement sur les ondes cérébrales.


InteraXon explique que Muse est "comme un détecteur de fréquences cardiaques, mais pour le cerveau". Des capteurs sont placés dans le bandeau, en contact avec le front et les oreilles. Ils surveillent l'activité cérébrale de l'utilisateur et se synchronisent directement avec une application téléchargée sur un téléphone portable. Vous pouvez alors connaitre votre humeur, votre niveau de concentration et de mémoireMuse propose également des exercices qui visent à augmenter l'acuité mentale.Les créateurs de Muse espèrent pouvoir développer le concept afin qu'on puisse contrôler l'application uniquement par la pensée.


Trevor Coleman, le fondateur d'InteraXon, envisage même l'utilisation de Muse comme un service de rencontres entre célibataires. Car, détecter l'état émotionnel d'une personne permettrait de favoriser la rencontre. Le dispositif de lecture de Muse décèle le type d'émotion que vous procurent certaines musiques et peut ainsi vous proposer une playlist personnalisée.


Selon Trevor Coleman le système de lecture est tellement performant qu'il peut "détecter des émotions que même votre partenaire n'est pas capable de voir." La société canadienne  prévoit que les dispositifs de détection cérébrale seront un jour aussi répandus que le tactile ou le détecteur vocal. "L'avènement de la télépathie technologique est déjà perçu comme un sixième sens qui permet de mieux comprendre qui nous sommes et ce qui nous motive".






Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 10 Avril 2019 - 15:36 La première photo d'un trou noir