techredac
 

Médiamétrie - les Français accros à leur smartphone


Rédigé le Dimanche 28 Février 2016 à 17:46
Andrée Navarro


Selon l'Institut Médiamétrie spécialisé dans la mesure d'audience et les études marketing des médias audiovisuels et interactifs en France, les Français sont de plus en plus nombreux à se connecter à Internet depuis un dispositif mobile.



Le rapport de l'Institut Médiamétrie sur l’utilisation d’Internet par les Français en 2015 révèle que de plus en plus de foyers sont connectés et que si la majorité des Français navigue sur le web à partir d’un PC, les dispositifs mobiles sont de plus en plus plébiscités.

Quelques chiffres.... En 2015, 44,8 millions de français de plus de 15 ans se sont connectés à Internet, soit 86,6% de la population et 447 000 de plus que l’année précédente. On compte 68,9 % de personnes se connectant depuis un smartphone ou une tablette, dont 40% des internautes de plus de 15 ans. Le PC reste toutefois le moyen préféré des Français pour surfer sur Internet, puisqu'il est utilisé par 80% des plus de 15 ans. Il perd un peu de terrain dans la tranche des 15-34 ans dont 96% d’entre eux utilisent un mobile pour se connecter. D'autre part on apprend que 8 internautes sur 10

Ce sont les réseaux sociaux qui font partie des sites les plus consultés. En 2015, 77% des internautes sont inscrits sur au moins un réseau social, soit 35 millions de personnes. Les réseaux Snapchat et Instagram intéressent particulièrement les jeunes de 15 à 24 ans. 37% d’entre eux possèdent un compte sur Snapchat.

Toujours selon Médiamétrie « les internautes consacrent près de la moitié de leur temps passé (47%) sur ordinateur à s’informer ou se divertir sur des sites médias. Ces derniers représentent 80% du temps consacré à regarder des vidéos sur internet. »



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 15 Février 2019 - 02:08 France - plan d'action contre le Cyberharcèlement

Mardi 12 Février 2019 - 05:14 Le Pass Culture testé auprès de 10.000 jeunes

Vendredi 8 Février 2019 - 20:02 L'Académie française met son dictionnaire en ligne