techredac
 

Lucos le robot français qui court après les cambrioleurs - vidéo


Rédigé le Vendredi 23 Août 2013 à 13:08
Andrée Navarro


Lucos, le petit robot mobile français capable de voir de jour comme de nuit pour traquer les cambrioleurs, est mis en circulations pour la première fois dans la banlieue de Toulouse.


Lucos le robot français
Lucos le robot français
Lucos, c'est un boîtier de 50 cm de côté monté sur 4 roues et pesant 15 kilos, mis au point par la société Abankos Robotic, installée à Ramonville-Saint-Agne. Étanche et doté d'une caméra, ce boîtier fonctionne dans tous les environnements, notamment en extérieur.

Le robot est télécommandé depuis un bureau par un agent de sécurité. Il est capable de monter sur les trottoirs et de gravir des pentes de 40 degrés, de traverser des flaques d'eau, des pelouses, du gravier, par - 20 ou + 40 degrés. Dès qu'un capteur signale une anomalie, il peut se lancer à une vitesse de 10 km/h pour aller voir ce qui se passe. Le robot possède une caméra grand angle qui transmet l'image à un écran d'ordinateur.

Pour fonctionner Lucos, actuellement vendu 17 000 euros, a uniquement besoin d'un réseau Wi-Fi et d'une manette de jeux pour être dirigé (un poste de surveillant est estimé à 150 000 euros par an).. Selon ses concepteurs, il est également possible de l'équiper de caméras thermiques, de nez électroniques pour détecter les gaz, d'un compteur Geiger pour mesurer la radioactivité.

La société se prépare à sortir début 2014, Cunos, un robot "intelligent", doté de trois ordinateurs de bord lui permettant de réaliser des rondes sur l'ensemble d'un site sans commande humaine.






Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 10 Avril 2019 - 15:36 La première photo d'un trou noir