techredac
 

Les mathématiques pourraient sauver les rhinocéros...


Rédigé le Mercredi 9 Janvier 2013 à 02:57
Andrée Navarro


Les rhinocéros sont décimés par le braconnage pour leur corne. Est-il possible de les sauver en élaborant un modèle mathématique ? Des mathématiciens du monde entier vont se réunir en Afrique du Sud pour réfléchir à la question.


Rhinocéros
Rhinocéros
Ce sera l'un des quatre sujets proposés du 14 au 18 janvier aux participants du séminaire MISGSA (Groupe d'études en mathématiques pour l'industrie), organisé chaque année par l'université WITS de Johannesburg. Les trois autres sujets portent sur des questions techniques de l'industrie du verre.


Les scientifiques vont devoir répondre à la question de savoir si l'élevage intensif de rhinocéros dans des fermes et l'ouverture officielle d'un marché de la corne permettraient de faire suffisamment chuter les prix pour décourager le braconnage. Et d’autre part, si cette ouverture d’un marché peut générer assez d'argent pour protéger et gérer les rhinos en liberté dans les parcs nationaux.


Les mathématiciens devront tenir compte dans leur modèle du nombre de rhinos en liberté en Afrique du Sud (environ 20.000), de l'augmentation exponentielle du braconnage (plus de 600 animaux tués en 2012), du prix de la corne au marché noir (autour de 50.000 euros le kilo) et du coût des mesures de protection et de lutte contre le braconnage


Grâce à des projections, ces scientifiques tenteront de dessiner un monde où la vente de corne de rhinocéros serait légalisée. «Si les experts peuvent déterminer la population minimale viable de rhinos en liberté, alors on pourra aussi déterminer si un commerce légalisé menacerait la population dite sauvage», explique l'Université dans le communiqué annonçant le séminaire.




Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 13 Janvier 2019 - 20:11 Doctolib lance sa plateforme de téléconsultation