techredac
 

Le Parlement européen adopte une résolution appelant au démantèlement de Google


Rédigé le Vendredi 28 Novembre 2014 à 10:56
Andrée Navarro


Le Parlement européen a adopté le 27 novembre à une très large majorité une résolution appelant au démantèlement de Google. Cette résolution intitulée "résolution pour la défense des droits des consommateurs sur le marché numérique" a été adoptée par 384 voix pour, 174 contre et 56 abstentions.


La résolution adoptée hier par le Parlement européen  "appelle la Commission à envisager des propositions visant à séparer les moteurs de recherche des autres services commerciaux" à long terme. Pour mémoire, la Commission a ouvert une enquête en novembre 2010 visant Google pour abus de position dominante. Il lui est principalement reproché de mettre en avant sur ses pages ses propres services spécialisés, au détriment des moteurs de recherche concurrents.

Il faut savoir que le Parlement européen adopte chaque année des résolutions dans le but de porter certains sujets à l'attention de la Commission européenne, qui elle seule détient le monopole de l'initiative législative.

Al Verney, le porte-parole de Google à Bruxelles, s'est refusé à tout commentaire. Pour Axelle Lemaire, la secrétaire d’État française chargée du numérique, à Bruxelles dans le cadre d'une réunion ministérielle consacrée aux télécoms, le texte voté à Strasbourg, même s'il n'a "pas de valeur juridique", exprime la volonté des eurodéputés "de manière forte".

Par ailleurs, Axelle Lemaire et son homologue allemand, Matthias Machnig, ont indiqué avoir écrit conjointement à la Commission pour que soit lancée une consultation publique sur la régulation des grands acteurs du numérique, y compris sous l'angle fiscal. Axelle Lemaire a non seulement cité Google, mais également Apple, Facebook et Amazon.