techredac
 

Le Nobel de médecine au Japonais Yoshinori Ohsumi


Rédigé le Lundi 3 Octobre 2016 à 13:42
Andrée Navarro


Le Prix Nobel de Médecine vient d'être attribué à un Japonais pour ses recherches sur l'autophagie, un mécanisme d'autorégulation de la cellule.


C'est la semaine des prestigieux Prix Nobel. Le premier, celui de Médecine vient d'être attribué par le jury de Stockholm au Japonais Yoshinori Ohsumi pour ses recherches sur l'autophagie, le "processus fondamental de dégradation et de recyclage des composants de la cellule".

Les recherches de Yoshinori Ohsumi portent donc sur l'autophagie, un domaine très important pour comprendre le renouvellement des cellules et la réponse du corps à la faim et aux infections. "Les mutations des gènes de l'autophagie peuvent provoquer des maladies et le processus autophagique est impliqué dans plusieurs affections comme le cancer et les maladies neurologiques", selon le jury du Nobel. "Ses découvertes ont ouvert la voie à une compréhension de l'importance fondamentale de l'autophagie dans de nombreux processus physiologiques tels que l'adaptation à la privation de nourriture ou la réponse à une infection".

Demain mardi 4 octobre, le jury attribuera le Nobel de Physique, le 5 octobre la Chimie. Viendront ensuite les Nobel de la Paix, de l’Économie et de Littérature.




Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 13 Janvier 2019 - 20:11 Doctolib lance sa plateforme de téléconsultation