techredac
 

La justice américaine donne raison à Apple contre Samsung pour violation de brevets


Rédigé le Samedi 25 Août 2012 à 12:13
Andrée Navarro


La justice américaine a condamné vendredi Samsung à verser 1,051 milliard de dollars à Apple pour violation de brevets des fameux iPhone et iPad.


Apple v/s Samsung
Apple v/s Samsung
Après quatre semaines de procès, le jury californien a conclu que la firme sud-coréenne Samsung avait copié l'iPhone et l'iPad d'Apple pour concevoir ses propres produits. Moins de trois jours auront suffi pour décider que sur les sept plaintes déposées par Apple pour violation de brevets, six sont justifiées


Cette victoire de la firme américaine a des chances de déboucher sur une interdiction des ventes de certains produits phares de Samsung aux Etats-Unis, interdiction qui renforcerait la domination d'Apple sur le marché des téléphones portables et des tablettes. La firme à la pomme a annoncé qu'elle allait déposer d'ici sept jours une demande pour obtenir cette interdiction. Une audience est fixée au 20 septembre.


Cette décision du tribunal fédéral de San Jose pourrait aussi avoir des retombées sur Google, car Apple pourrait dorénavant attaquer d'autres concurrents vendant des téléphones utilisant Android, le système d'exploitation de Google.


Selon Samsung, ce jugement constitue "une perte pour le consommateur américain" car il va brider l'innovation et entraîner une hausse des prix. "Il ne s'agit pas du dernier mot dans cette affaire ni dans les batailles en cours devant les tribunaux à travers le monde, dont certains ont déjà rejeté de nombreuses plaintes d'Apple".


L'action Apple, est devenue cette semaine la plus grosse capitalisation de l'histoire boursière. Elle a grimpé de près de 2% pour atteindre le niveau record de 675 dollars après le jugement du tribunal de San Jose.