techredac
 

Koweit – elle écope de 11 ans de prison pour des tweets contre l'Emir


Rédigé le Mardi 11 Juin 2013 à 12:16
Andrée Navarro


Lundi 10 juin, une femme a été condamnée à onze ans de prison par un tribunal koweïtien pour des propos tenus sur Twitter, jugés insultants envers l'émir et surtout appelant à renverser le régime.


L’Émir du Koweit
L’Émir du Koweit
Cette Koweitienne de 37 ans s’appelle Houda al-Ajmi, et elle a été reconnue coupable de trois chefs d'accusations : insulte envers l'émir, appel à renverser le régime et mauvaise utilisation de son téléphone portable. Le jugement rendu par le tribunal a été confirmé par Mohammed al-Humaïdi, le directeur de l'Association koweïtienne des Droits de l'Homme, sur son compte Twitter.

C’est la plus lourde peine prononcée par un tribunal koweïtien depuis que le gouvernement a lancé en octobre une campagne de répression contre les militants en ligne.

Houda al-Ajmi est la première femme au Koweït à être emprisonnée pour des propos sur Twitter.
Elle peut encore se pourvoir en appel, puis en cassation contre ce verdict.