techredac
 

IBM réalise un film d’animation en déplaçant des atomes – vidéo


Rédigé le Lundi 6 Mai 2013 à 01:36
Andrée Navarro


La société IBM vient de réaliser "le film d'animation le plus petit du monde", selon le Guinness des records. Le court-métrage, "un garçon et son atome" est une prouesse technique réalisée à partir d'un microscope à effet tunnel inventé en 1981 par des chercheurs d’IBM.


"un garçon et son atome"
"un garçon et son atome"
Les scientifiques de la société IBM ont présenté il y a quelques jours le «film le plus petit du monde», totalement révolutionnaire puisqu’il a été réalisé avec un microscope ultra puissant qui montre les mouvements d'atomes agrandis 100 millions de fois.

«Un garçon et son atome» dure 1 minute et 30 secondes et raconte l'histoire d'un petit personnage qui joue avec un atome et le suit dans ses mouvements en dansant et sautant.

Pour Andreas Heinrich, scientifique d'IBM Research. «Filmer, positionner et façonner des atomes pour créer un film animé original est une science précise et entièrement nouvelle» (…) «Nous ne faisons pas que lire des livres sur la science, nous la faisons» (…) «Chez IBM nous ne faisons pas que lire des livres sur la science, nous la faisons. Ce film est une manière amusante de partager le monde à l'échelle atomique tout en permettant d'ouvrir le dialogue avec des étudiants ou autres sur les nouvelles frontières des mathématiques et de la science».

Il aura fallu 5 000 atomes de monoxyde de carbone posés sur une petite plaque de cuivre, positionnés et déplacés pour former la série d’images du petit bonhomme. Les atomes remplacent donc, d’une certaine manière, les pixels. Pour faire cette prouesse, le fournisseur informatique s’est servi d’un microscope à effet tunnel, inventé en 1981 par des chercheurs d’IBM. L'appareil n’est pas un microscope traditionnel, puisqu'il pèse deux tonnes et fonctionne à une température de -268°C. Il permet d'agrandir les objets placés sur sa platine 100 millions de fois. « La possibilité de contrôler la température, la pression et les vibrations à des niveaux très précis fait du laboratoire de recherche d'IBM un des rares endroits au monde où les atomes peuvent être déplacés avec une telle précision » explique Christopher Lutz, un chercheur d'IBM. Ce microscope utilise une aiguille extrêmement fine pour attirer ou repousser les atomes et les molécules jusqu'à un endroit précis.

Ce projet aura permis à IBM de montrer sa capacité à manipuler des atomes individuels sur des supports magnétiques, ce qui pourrait s’avérer particulièrement utile dans le cadre du stockage informatique.






Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 13 Janvier 2019 - 20:11 Doctolib lance sa plateforme de téléconsultation