techredac
 

Google donne son accord pour le droit à l'oubli de certains résultats de recherches


Rédigé le Vendredi 30 Mai 2014 à 13:03
Andrée Navarro


Après la décision de la Cour européenne de justice en faveur du «droit à l'oubli», Google vient de lancer un service en ligne destiné aux citoyens européens souhaitant obtenir la suppression de données en ligne qu'ils jugent inappropriés.


Google et droit à l'oubli
Google et droit à l'oubli
Petit rappel.. La CJUE, c'est-à-dire la Cour de justice de l'Union européenne a rendu mi-mai un arrêt favorable au «droit à l'oubli» sur internet, considérant que des particuliers peuvent obtenir sous certaines conditions la suppression de liens vers des pages internet.

Pour Larry Page, PDG de Google, dans une interview au Financial Times   «Pour se mettre en conformité avec l'arrêt récent de la justice européenne, un formulaire est désormais disponible pour les Européens qui veulent demander la suppression de résultats sur notre moteur de recherche».

Concrètement, dans ce nouveau formulaire, les internautes sont invités à indiquer les liens qu'ils souhaitent voir désindexés de Google, et d'y joindre copie de leur pièce d'identité. Larry Page s’inquiète pourtant des abus pouvant être liés au «droit à l'oubli». «Cela peut encourager certains gouvernements totalitaires à faire de mauvaises choses» (…) «D'autres vont suivre cette décision ... mais pour des raisons que n'approuveraient pas les pays européens.»



Dans la même rubrique :
< >

Samedi 12 Janvier 2019 - 18:57 Chine - renforcement de la censure