techredac
 

Gauss, le virus espion qui lit les transactions bancaires


Rédigé le Vendredi 10 Août 2012 à 00:26
Andrée Navarro


Kaspersky Lab vient d’annoncer avoir détecté au Moyen orient un nouveau virus espion opérationnel depuis septembre 2011 capable de surveiller les transactions bancaires, les emails et les réseaux sociaux.


Le nouveau virus GAUSS
Le nouveau virus GAUSS
Le virus Gauss a été identifié dans le cadre de travaux lancés par l’UIT, l’Union Internationale des Télécommunications, à la suite de la découverte du malware Flame. Des travaux qui visent à réduire les risques présentés par les cyber armes. L’UIT, prend d’importantes mesures pour renforcer la cybersécurité en collaborant activement avec l’ensemble des parties prenantes concernées, aux côtés de ses partenaires stratégiques au sein de l’initiative ITU-IMPACT.


Kaspersky Lab, l’une des plus importantes sociétés de sécurité informatique basée à Moscou, a révélé que ce virus baptisé Gauss, pourrait également être capable d'attaquer des infrastructures vitales. Kaspersky Lab précise qu’il aurait été mis au point dans les mêmes laboratoires que Stuxnet, un virus que les Etats-Unis et Israël ont très probablement utilisé pour attaquer le programme nucléaire iranien,


Kaspersky Lab a déclaré avoir découvert plus de 2.500 ordinateurs infectés par Gauss, notamment au Liban, en Israël et en Cisjordanie, et soupçonne des dizaines de milliers de victimes.


On peut lire sur le site internet de Kaspersky Lab."Après avoir observé Stuxnet, Duqu et Flame, nous pouvons affirmer de façon quasi certaine que Gauss vient de la même 'usine', ou des mêmes 'usines'"