techredac
 

France - bientôt une messagerie chiffrée pour les ministres


Rédigé le Samedi 14 Avril 2018 à 18:36
Andrée Navarro


Mounir Mahjoubi, secrétaire d'État au Numérique, a annoncé que le gouvernement allait se doter d'une messagerie publique chiffrée qui pourra remplacer Telegram, une application très prisée par les parlementaires et les ministres français.


Mounir Mahjoubi a expliqué «Au sein de ce gouvernement, j'ai la responsabilité de la transformation des outils numériques de l'État», au micro de France Inter. «Nous travaillons à une messagerie publique chiffrée, qui ne sera pas dépendante de l'offre privée.» Cette annonce fait suite aux problèmes rencontrés par la messagerie Telegram , une application créée par le Russe Pavel Durov, très populaire auprès des politiques français qui y échangent des propos parfois sensibles.

L'application est déjà testée auprès d'une quinzaine de personnes depuis quelques mois. Elle devrait être lancée cet été auprès des ministres, puis des membres de l'administration et des collectivités territoriales. Les députés et les sénateurs n'en bénéficieront pas pour l'instant.y

L'application est développée par la direction interministérielle du numérique et du système d'information et de communication (Dinsic) . Un prestataire privé externe serait également impliqué dans ce projet. Cette application devrait être utilisée sur les téléphones professionnels et sécurisés des ministres, qui ne peuvent y télécharger que des services validés par l‘ANSSI, l'agence nationale de sécurité des systèmes d'information, histoire d'éviter qu'ils utilisent leurs smartphones privés pour échanger des contenus sensibles, en y utilisant des applications faciles à utiliser mais qui n'auraient pas été validées par l'État.




Dans la même rubrique :
< >

Lundi 10 Décembre 2018 - 18:53 Lancement de Google Pay en France le 11 décembre