techredac
 

France - Un réseau de piratage de distributeurs de billets démantelé


Rédigé le Mardi 24 Mai 2016 à 13:56
Andrée Navarro



Le "skimming" en français "écrémage" est une technique qui consiste à piéger les distributeurs de billets pour collecter les données contenues sur les bandes magnétiques des cartes bancaires, ainsi que les codes confidentiels. Les pirates utilisent un équipement appelé « skimmer » qui se présente sous la forme d'un lecteur de carte installé sur le distributeur au niveau de la fente pour copier les pistes. Une caméra intégrée au plafonnier ou directement dans le dispositif filme la saisie des codes confidentiels. De faux claviers numériques placés sur les originaux sont parfois utilisés à la place des caméras.

Selon le parquet de Bordeaux, onze personnes appartenant à un réseau de piratage sont soupçonnées d'avoir piraté les données de milliers de cartes bancaires dans le sud de la France, pour un préjudice d'environ un million d'euros. Elles ont été interpellées mi-mai. Les perquisitions effectuées aux domiciles des suspects ont permis la saisie de “d'importantes sommes d'argent liquide (euros, dollars américains et baths thaïlandais), du matériel informatique destiné à l'encodage des cartes, du matériel de pose de "skimmers”, des façades de DAB, des cartes bancaires vierges, deux armes de poing et cinq véhicules".

Les enquêteurs ont d'autre part découvert trois ateliers de fabrication de “skimmers” en France et un en Italie. Les données d'au moins 4.000 cartes bancaires ont été piratées par ce réseau, soit “la moitié des cas de "skimming” recensés en France au cours de la seule année 2015". Le préjudice est estimé à environ un million d'euros.



Dans la même rubrique :
< >

Samedi 19 Janvier 2019 - 16:04 Le site en ligne du Grand débat

Samedi 12 Janvier 2019 - 18:57 Chine - renforcement de la censure