techredac
 

France - 17 smartphones dépassent le niveau d'ondes autorisé


Rédigé le Jeudi 22 Août 2019 à 18:04
Andrée Navarro



L’Agence nationale des fréquences (ANFR) a épinglé 17 modèles depuis un an et demi pour non-respect du débit d'absorption spécifique (DAS) autorisé, qui mesure les émissions auxquelles les utilisateurs sont exposés.

Ont déjà été retirés du marché en juillet, à la demande des autorités le Leagoo S8 et le Allview X4 Soul Mini S car les fabricants n'ont pas réagi aux mises en demeure de l'ANFR. Quant au Hapi 30 distribué par Orange, il a fait l'objet d'un rappel via l'envoi de courriers par l'opérateur télécom en 2018. Neffos a également rappelé certains de ses Neffos X1, qu'il proposait d'échanger gratuitement après un rappel à l'ordre de l'ANFR en mai 2018.

Les 13 autres modèles ont fait l'objet d'une mise à jour logicielle après avoir été épinglés. Celle-ci "modifie le comportement de l’appareil de façon à limiter son rayonnement et ainsi à respecter les normes autorisées", explique 60 millions de consommateurs. Malheureusement les utilisateur n'effectuent pas toujours les mises à jour, bien qu'elles soient automatiquement proposées.

Liste des 13 appareils concernés par des émissions excessives d’ondes électromagnétiques et pour lesquels une mise à jour logicielle a été proposée :

Alcatel Pixi 4
Archos Access 50
Echo Star Plus
Hisense F23
Huawei Honor 8
Logicom M Bot 60
Nokia 3 (TA-1032DS)
Nokia 5
Nokia 6.1 (TA-1043)
Wiko Tommy 2 Bouygues Telecom
Wiko View
Xiaomi Mi Mix 2S
Xiaomi Redmi Note 5

Aucun modèle de Samsung ou Apple n'a été épinglé depuis un an et demi.




Dans la même rubrique :
< >