techredac
 

Football - l'assistance vidéo en test et effective au plus tard en 2017


Rédigé le Samedi 5 Mars 2016 à 17:31
Andrée Navarro



A l'occasion de la conférence de presse du Board, l’organe qui établit les règles du football depuis 1886, le nouveau président de la FIFA, Gianni Infantino a officialisé l'autorisation de l'assistance vidéo sous certaines conditions.



L’assistance vidéo a donc été autorisée, sous certaines conditions. Elle sera mise en place au plus tard en 2017, pour au moins deux ans.. «C’est une décision historique pour le football s'est réjoui le nouveau président de la FIFA, Gianni Infantino.

Le Board, constitué par les quatre associations britanniques (Angleterre, Écosse, Pays de Galles et Irlande du Nord), ainsi que la Fifa, ont dévoilé les 4 cas qui seront évalués par la vidéo. Ils concerneront le but marqué, le carton rouge, le penalty et l’erreur sur l’identité d’un joueur. Les hors-jeu n’entreront pas dans ces cas de figure.

Selon Gianni Infantino «Le Board et la Fifa mènent le débat, et ne l'arrêtent pas. Nous écoutons les fans, les joueurs, le foot". Le nouveau patron de la Fifa prend ainsi t le contre-pied de Michel Platini, grand opposant à l’utilisation de la vidéo.

Les tests seront d'abord effectués «offline», sans communication entre l'arbitre central et l'assistant vidéo, puis «online» à partir de la saison 2017-2018 au plus tard, le temps d'ajuster les protocoles. Le Board a recommandé que les premiers tests soient effectifs en janvier prochain. La Fédération Française de Football, ainsi que la Ligue de Football Professionnel, ont déjà fait part de leur intérêt. La Ligue 1, la Ligue 2, la Coupe de France et la Coupe de la Ligue, pourraient bénéficier de cette technologie.



Dans la même rubrique :
< >

Samedi 19 Janvier 2019 - 16:04 Le site en ligne du Grand débat

Samedi 12 Janvier 2019 - 18:57 Chine - renforcement de la censure