techredac
 

Facebook va lancer en 2019 son propre satellite


Rédigé le Lundi 30 Juillet 2018 à 14:52
Andrée Navarro



Facebook compte lancer l’an prochain son propre satellite afin d'atteindre de nouveaux abonnés. Le réseau de Mark Zuckerberg, qui compte déjà plus de deux milliards d'aficionados, entend ainsi atteindre des zones géographique n'ayant encore ps accès à internet. Pour info, 5 milliards de personnes ne sont pas connectés au vaste web.

Facebook avait d'abord prévu une solution via des drones (projet Aquila) pour finalement revenir à une solution plus classique : un nuage de petits satellites moins coûteux pour avoir une couverture complète de la planète. Baptisé Athena, ce premier satellite tournera autour de la planète dans une orbite basse et aura une mission limitée dans le temps. Il servira de base à un projet de plus grande ampleur.

Mark Zuckerberg n'est pas le seul à s'intéresser à une couverture planétaire... C'est même à celui qui y arrivera le premier... Les fournisseurs d’accès et les réseaux sociaux planchent depuis des années pour trouver des solutions, des satellites aux drones en passant par les ballons stratosphériques. Alphabet (Google) devrait lancer son premier ballon au Kenya en 2019. A 20 km d’altitude. Ces ballons peuvent fournir la 4G sur 5 000 km2. Quant à Elon Musk, le patron sud africain de Tesla, il a déjà envoyé deux satellites dans l’espace dans le cadre du projet Starlink (12 000 mini-satellites).