techredac
 

Facebook - un second centre de calculs et de données en Europe


Rédigé le Mardi 26 Janvier 2016 à 06:02
Andrée Navarro


Après la Suède en 2013, Facebook va ouvrir un autre datacenter dans l'Union européenne et a choisi de l'installer en Irlande.


Cela portera à 6 le nombre total de datacenters (centres de calculs et de données) installés par Facebook dans le monde. Le réseau social va ouvrir un datacenter à Clonee, en Irlande, le second ouvert en Europe après la Suède en 2013.

Ce centre de données sera équipé de serveurs et de systèmes de stockage issus de l'Open Compute Project, une initiative de Mark Zuckerberg pour standardiser et partager avec d'autres opérateurs de datacenters les techniques de conception afin de rendre ces derniers plus économes en énergie et de baisser leur coût de fabrication.

Jay Parikh, vice-président de l'ingénierie de Facebook écrit dans un blog « Nous allons équiper ce datacenter avec les derniers serveurs OCP et matériels de stockage, incluant Yosemite, un châssis modulaire open source, pour le calcul ». Ce nouveau centre de calcul et de données disposera également d'un réseau fabric Ethernet 100Gb et sera entièrement alimenté par énergie éolienne. Jay Parikh précise que cela va permettre à Facebook d'atteindre l'objectif qui est d'avoir 50% de l'infrastructure qui tourne avec des énergies propres et renouvelables d'ici fin 2018.

Ce centre en Irlande va pouvoir aider Facebook à se conformer aux exigences en matière de conservation sur le sol européen des données de consommateurs locaux, puisque l'Europe a mis un terme au Safe Harbor en octobre dernier et qu'un nouvel accord concernant les modalités de transfert et d'exploitation de données de citoyens européens vers les États-Unis devrait être annoncé prochainement.