techredac
 

Facebook - un premier centre de données à l'étranger


Rédigé le Jeudi 13 Juin 2013 à 11:59
Andrée Navarro


C’est en Suède, à Luleå, tout près du cercle arctique, que Facebook a inauguré hier son premier centre de traitement de données en dehors des États-Unis.


Luleå Data Center
Luleå Data Center
Selon Marita Ljung une représentante du ministère de l'Industrie «C'est stratégiquement important pour la Suède d'avoir attiré le premier centre de données en dehors des États-Unis». Quant à Karl Petersen, le maire de la ville, il s’est félicité parce que «Cela place la Suède et Luleà sur la carte».

Le bâtiment de 30 000 m2 est le plus grand de Suède. Il a été implanté dans la ville de Luleà pour son climat frais qui permet de limiter la climatisation, et pour ses ressources en énergies renouvelables.

Facebook indique sur la page internet du centre de données «Tous les équipements à l'intérieur fonctionnent à l'énergie hydroélectrique locale. Non seulement c'est du 100% renouvelable mais (...) cela a permis de réduire le nombre de générateurs de secours de 70%». (…) «En plus d'exploiter la puissance de l'eau, nous utilisons la fraîcheur de l'air nordique pour refroidir les milliers de serveurs qui stockent vos photos, vidéos, commentaires, et "likes"».

Dans les pays nordiques, les centres de données risquent de prospérer dans les années à venir. L'air et l'eau servent à refroidir quasi gratuitement les installations, car les températures dépassent rarement les seuils à partir desquels il faut climatiser. En Finlande par exemple, Google élargit son centre de données d'Hamina, et le moteur de recherche russe Yandex va y construire un centre de stockage cet été.