techredac
 

Facebook teste son drone solaire pour connecter les pays pauvres


Rédigé le Vendredi 27 Mars 2015 à 20:44
Andrée Navarro


On en parle depuis une année. Le réseau de Mark Zuckerberg envisage de créer des réseaux internet dans les parties du monde qui n'ont pas encore accès au web, comme par exemple l'Afrique. Le drone Aquila a réussi son premier test en vol, a annoncé hier le patron de Facebook.


Nom de code du drone solaire de Facebook : «Aquila». Cet immense drone dont l'envergure est celle d'un Boeing 737, fonctionne à l'énergie solaire. Il pourra se rester plusieurs mois dans le ciel et son rôle est d'apporter un accès à Internet dans les zones les plus reculées.

Selon Mike Schroepfer, le directeur technologique de Facebook, Aquila pèse autant qu'une petite voiture, fonctionne à l'énergie solaire et peut se maintenir en vol plusieurs mois à une altitude d'au moins 18.000 mètres.