techredac
 

Etats-Unis - la Librairie publique numérique d'Amérique bientôt en ligne


Rédigé le Lundi 15 Avril 2013 à 03:21
Andrée Navarro


Les Etats-Unis vont proposer dans quelques jours un accès en ligne de leur culture et de leur histoire : une bibliothèque numérique "le plus grand projet numérique historique de tous les temps".


la DPLA,
la DPLA,
Cette bibliothèque numérique, la DPLA, a été créée sous l'impulsion du Berkman Center for Internet and Society  et l'Université Harvard .. Selon Dan Cohen, son directeur, la Librairie publique numérique d'Amérique est "le plus grand projet numérique historique de tous les temps".

Parmi les premiers documents qui seront mis en ligne à partir de jeudi, les internautes pourront voir des lettres signées par George Washington, le premier Président américain, une copie de la Déclaration d'Indépendance de la main de Thomas Jefferson, ou des images d’Abraham Lincoln. "Nous rassemblons les plus riches des archives et des musées d'Amérique, et y facilitons les recherches pour les enseignants, les universitaires, les journalistes et les autres", a commenté Dan Cohen. Le contenu de la bibliothèque sera proposé "de manière ouverte et sans portail d'accès payant". Le site sera adapté à une consultation sur un appareil mobile, et permettra aux internautes d'utiliser leur localisation pour "trouver des choses dans leur zone" ou chercher "à quoi la ville de New York ressemblait dans les années 1840".

La DPLA s'inspire largement d'Europeana, la bibliothèque en ligne européenne ouverte fin 2008, avec laquelle elle va d'ailleurs travailler. Les deux bibliothèques ont déjà prévu de raconter l'histoire des immigrés européens aux Etats-Unis aux XIXe et XXe siècles grâce à des photographies et des manuscrits.

La bibliothèque américaine va démarrer avec un catalogue de 2 millions de pièces, dont des versions numérisées de photos, livres, manuscrits ou autres objets du prestigieux institut Smithsonian ou de musées, bibliothèques et autres institutions historiques à travers le pays.

Rappelons que Google a lancé fin 2004 une énorme bibliothèque numérique, Google Books, et a numérisé des millions de livres, suscitant des polémiques sur la protection des droits d'auteurs. Dan Cohen assure que la DPLA sera à terme "beaucoup plus complète" que Google Books, avec "tout un éventail de matériaux incluant de la musique, des photographies, toutes sortes d'arts, des manuscrits".



Dans la même rubrique :
< >

Samedi 19 Janvier 2019 - 16:04 Le site en ligne du Grand débat

Samedi 12 Janvier 2019 - 18:57 Chine - renforcement de la censure