techredac
 

Etats-Unis - Les médecins vont pouvoir utiliser un stéthoscope intelligent


Rédigé le Mercredi 30 Septembre 2015 à 01:43
Andrée Navarro


La FDA américaine pour Food and Drug administration vient d'approuver l'utilisation par les médecins du stéthoscope intelligent développé par Eko Core.


La start-up américaine Eko Device, spécialisée dans la biotechnologie, vient de faire savoir que la Food and drug administration américaine avait validé son stéthoscope intelligent.

Comment ça marche ? Le système mis au point par Eko Core peut être introduit dans la tubulure de n'importe quel stéthoscope pour effectuer des enregistrements numériques des battements de cœur des patients en utilisant la technologie bluetooth. On peut ensuite transmettre les données via un smartphone ou un portail web directement à un spécialiste pour un examen plus approfondi. Les patients qui présentent des anomalies n'attendront plus pour avoir un rendez-vous chez le cardiologue qui pourra juger lui-même de l'urgence du rendez-vous.

Pour Jason Bellett, le jeune fondateur d'Eko Device, il ne s'agit pas du premier stéthoscope intelligent mis sur le marché “Mais c'est le tout premier qui peut se connecter à un smartphone et transmettre les données cardiaques sans fil”.

La société effectue actuellement des essais dans deux hôpitaux de San Francisco afin de mettre en commun les données de fréquence cardiaque de 200 enfants et 200 adultes, données qui seront ensuite analysées et testées pour aider au développement d'une fonctionnalité inspirée de l'application Shazam qui permet de reconnaître des morceaux de musique avec un smartphone. Cette application, qui devrait sortir début 2016, permettra de reconnaître les pulsations cardiaques et de les associer éventuellement à des troubles.




Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 13 Janvier 2019 - 20:11 Doctolib lance sa plateforme de téléconsultation