techredac
 

Etats-Unis - La justice suspend temporairement l'autorisation d'imprimer des armes en 3D


Rédigé le Mercredi 1 Août 2018 à 11:00
Andrée Navarro


Un juge fédéral a ordonné hier mardi la suspension temporaire de la diffusion sur internet des fichiers d'impression de pistolets en 3D. Plusieurs États l'avaient saisi en urgence en découvrant un accord conclu entre l'administration Trump et une organisation pro-armes.


La justice américaine vient donc de suspendre temporairement la mise en ligne de plans numériques permettant de fabriquer des armes à l’aide d’une imprimante 3D. Un tribunal fédéral de Seattle avait été saisi lundi en urgence par des procureurs de huit États et de la capitale fédérale Washington, qui souhaitaient interdire l’accès à ces plans. Le magistrat Robert Lasnik devrait examiner le dossier sur le fond lors d’une nouvelle audience le 10 août.

La mise en ligne des programmes d’instruction devait intervenir le 1er août. Cody Wilson le fondateur de Defense Distributed a déclaré qu’il avait déjà publié les plans sur internet, plans qui auraient déjà été téléchargés des milliers de fois.

D'autre part, une vingtaine de procureurs d’État ont écrit à l’administration Trump pour dénoncer l’accord passé avec Defense Distributed, qu’ils considèrent comme « profondément dangereux » et de nature à « avoir un impact sans précédent sur la sécurité publique ».

Rappelons qu'aux États-Unis, environ 30.000 personnes meurent chaque année par armes à feu. Le pays est divisé sur la question de la réglementation sur les armes personnelles en raison notamment des nombreuses fusillades de masse, souvent perpétrées avec des armes achetées légalement.




Dans la même rubrique :
< >

Lundi 10 Décembre 2018 - 18:53 Lancement de Google Pay en France le 11 décembre