techredac
 

Droit à l'erreur - Lancement du site oups.gouv.fr


Rédigé le Mardi 4 Juin 2019 à 20:05
Andrée Navarro



Le gouvernement français a lancé ce 4 juin le site oups.gouv.fr qui, selon le ministre de l'Action des Comptes publics Gérald Darmanin, listera les erreurs les plus courantes et accompagnera les Français dans les démarches.

« Le droit à l'erreur est aujourd'hui une réalité. Nous ne sanctionnons plus les erreurs involontaires». Le principe du droit à l'erreur, institué l'été dernier avec la loi pour un État au service d'une société de confiance, « repose sur un a priori de bonne foi et atteste de la possibilité pour chaque Français de se tromper dans ses déclarations à l'administration, sans risquer une sanction dès le premier manquement », peut-on lire sur le site.

Dédié aux particuliers et aux professionnels, oups.gouv.fr se décline en 17 rubriques, chacune consacrée à un événement particulier comme un mariage, la naissance d'un enfant ou un départ à la retraite. Et bien sûr, la déclaration de revenus. Le site rappelle par exemple la démarche à suivre si on oublie de signaler qu'on ne possède pas de téléviseur et qu'on n'est donc pas soumis à la contribution à l'audiovisuel public.

Une centaine d'erreurs sont recensées avec des explications sur la façon dont elles peuvent être rectifiées. Gérald Darmanin rappelle toutefois que cette bienveillance de l'administration n'a pas vocation à durer éternellement.