techredac
 

Délation 2.0 -En Turquie une application permet de dénoncer les opposants


Rédigé le Lundi 1 Octobre 2018 à 22:38
Andrée Navarro


Selon des médias allemands une application disponible sur les smartphones propose aux Turcs expatriés de dénoncer les opposants au régime en place.


On le savait, le président turc Erdogan n'admet aucune contradiction tant à l'intérieur qu'à l'extérieur de son pays. La censure largement pratiquée en Turquie, reste difficilement applicable à l'extérieur des frontières, notamment en Allemagne où les Turcs représentent la plus forte communauté immigrée. Pourtant, selon les médias allemands, l'application EGM, pour Emniyet Genel Müdürlüğü disponible sur smartphones, permet de dénoncer les dissidents aux autorités turques.

L'application EGM qui émanerait de la Direction générale de la Sécurité du pays est disponible sur iOS et Android. Les pro-Erdogan l'utilisent pour partager avec la police turque des captures d'écran de messages critiques à l'égard du président postés sur les réseaux sociaux à l'étranger. Les supporters de Recep Tayyip Erdogan sont très actifs à l'étranger ce qui rend le retour au pays des citoyens dénoncés extrêmement difficile. Un homme a témoigné avoir reçu des menaces après qu'il ait été dénoncé sur l'application à la suite d'un message critique posté sur Facebook.

Autre exemple, le basketteur de la NBA Enes Kanter, qui a qualifié Erdogan de «dictateur» et d'«Hitler de notre siècle» sur les réseaux sociaux, a dû revenir publiquement sur ses déclarations pour éviter de mettre en danger sa famille.