techredac
 

Cyberterrorisme - le plan de Manuel Valls pour surveiller internet


Rédigé le Jeudi 22 Janvier 2015 à 14:08
Andrée Navarro


Après les attentats qui ont fait 17 victimes en France, le Premier ministre Manuel Valls a dévoilé hier les mesures prises par le gouvernement pour renforcer la lutte contre le terrorisme : lutte contre le cyberdjihadisme, prévention contre l'endoctrinement et davantage de coopération avec les réseaux sociaux.


Selon Manuel Valls, le gouvernement français attend la future loi sur le Renseignement, dont la préparation a été accélérée et dont le texte devrait être «transmis au Parlement début mars». Cette loi pourrait être le vecteur des principales mesures de surveillance du Net, puisqu'elle renforcerait les capacités d'enquête administrative antiterroriste, les quotas de lignes écoutées, et élargirait les écoutes aux messageries instantanées et chiffrées.

Trois pistes sont envisagées pour mieux surveiller internet : un site contre l'embrigadement djihadiste mis en ligne prochainement, un budget de 60 millions d'euros sur trois ans dédié à la prévention de la radicalisation et le renforcement de cyberpatrouilles sur les réseaux sociaux. Il a pris pour exemple le site public de signalement Pharos qui a enregistré 30.000 signalements depuis le 7 janvier soit six fois plus que d'ordinaire.

D'autre part, le Premier ministre a annoncé des «renforts humains et techniques» pour lutter contre les délits commis sur internet. Il a insisté sur la nécessité de faire coopérer les grands fournisseurs de services internet et les réseaux sociaux qui ont aujourd'hui «une responsabilité juridique incontestable en droit français leur imposant des obligations légales». Manuel Valls se réfère à leur statut d'hébergeur, qui les oblige à agir «promptement» pour retirer un contenu illicite ou le rendre inaccessible dès qu'ils en ont connaissance. «Je les appelle de manière solennelle à coopérer avec les autorités pour répondre aux signalements ou déréférencer des sites illégaux ».  



Dans la même rubrique :
< >

Samedi 19 Janvier 2019 - 16:04 Le site en ligne du Grand débat

Samedi 12 Janvier 2019 - 18:57 Chine - renforcement de la censure