techredac
 

Cyber-attaque des Anonymous contre Israël - les principaux sites du gouvernement piratés - vidéo


Rédigé le Lundi 8 Avril 2013 à 04:43
Andrée Navarro


Le 7 avril, des dizaines de sites israéliens ont été piratées, y compris les pages du bureau du Premier ministre et celles de la Bourse de Tel Aviv. C’est l'offensive la plus importante subie par ce pays à ce jour.


#OpIsraël
#OpIsraël
L'opération baptisée #OpIsraël, a été lancée par le groupe de hackers Anonymous, en solidarité avec le peuple palestinien. Le groupe a fait savoir que son objectif est de mener des opérations de piratage contre ceux qui violent les Droits de l'Homme.

Les Anonymous parlent de "la plus grande bataille Internet de l'histoire" qui finirait par "rayer Israël de la carte de l'Internet" le 7 avril, journée de commémoration de l'holocauste. Plus de 19000 pages Facebook serait bloquées.

Plusieurs sites officiels s'ouvraient sur les photos du prisonnier palestinien Samer Issawi, en grève de la faim depuis 8 mois, du prisonnier décédé Maysara Abu Hamdiyeh et sur le commandant du Hezbollah assassiné Imad Mughniyeh.

Les noms et adresses mail de 1500 agents du Mossad ont aussi été rendues publics dans un document mis en ligne sur Google.

Une vidéo d'Anonymous avait prévenu de l'attaque en ligne. Rappelons qu’Anonymous a déjà lancé une cyber-attaque sur Israël en novembre 2012, en ciblant 7010 sites web.