techredac
 

Chine - restriction accrue des contenus étrangers sur Internet


Rédigé le Samedi 20 Février 2016 à 17:57
Andrée Navarro


Dès le mois de mars, la Chine va mettre en place de nouvelles règles d'accès aux contenus étrangers sur Internet. Cette série de mesures vis-à-vis des organismes étrangers intervient alors que le gouvernement chinois a rendu public un projet de loi visant à encadrer plus sévèrement les ONG internationales...


Alors que le web chinois est déjà l'un des plus censurés du monde, à partir de mars il sera interdit aux entreprises étrangères toute "publication en ligne". Des règlements officiels ont été diffusés cette semaine visant à contrôler les médias et l'influence occidentale dans le pays. De grands sites Internet étrangers comme Google, Facebook, Instagram, YouTube, Dailymotion ne sont déjà pas consultables depuis la Chine.

Les futures règles stipulent que les entreprises étrangères "ne doivent pas entreprendre de publication en ligne" de livres, cartes, musique, dessins animés et jeux vidéos, entre autres contenus. Il n'est pas précisé si les sites hébergés sur des serveurs en Chine seront seuls concernés ou si tous ceux destinés aux internautes chinois le seront également. De plus, toute entité chinoise de publication coopérant avec une entreprise étrangère afin de fournir du contenu en ligne devra désormais obtenir une autorisation préalable de cette administration.

Il faut savoir que les autorités chinoises ont également bloqué ces dernières années la publication en ligne de certaines séries télévisées et films étrangers, et dénoncé l'influence "occidentale" sur le système éducatif.



Dans la même rubrique :
< >

Samedi 19 Janvier 2019 - 16:04 Le site en ligne du Grand débat

Samedi 12 Janvier 2019 - 18:57 Chine - renforcement de la censure