techredac
 

Chine - lancement du 1er satellite «quantique»


Rédigé le Mercredi 17 Août 2016 à 10:45
Andrée Navarro


L'agence officielle "Chine nouvelle" a annoncé le lancement le 16 aout dans le désert de Gobi, du premier satellite "quantique". La Chine fait partie du groupe de pays travaillant à la création du premier «ordinateur quantique» au monde qui à l'aide des propriétés des particules subatomiques, pourrait effectuer des calculs à des vitesses fulgurantes.


ntri

Les révélations d'Edward Snowden concernant les opérations d'espionnage de l'Agence de sécurité américaine (NSA) ont poussé la Chine à travailler sur des technologies hermétiques au piratage. Ce satellite "quantique"- baptisé Mozi en l'honneur d'un philosophe et scientifique chinois du 5e siècle avant J.-C. - sera utilisé pour démontrer l'intérêt de la technologie quantique dans les communications longue distance.

Comment ça marche ? Contrairement aux méthodes classiques de transmission sécurisée, Mozi utilise des photons (une «particule fondamentale» du champ électromagnétique) pour envoyer les clés de cryptage nécessaires au décodage de l'information. Les données contenues dans ces photons sont impossibles à intercepter et selon l'agence Chine Nouvelle " toute tentative d'espionnage provoquerait leur autodestruction".

Le satellite chinois va envoyer des données cryptées entre Pékin et Urumqi, distantes de près de 2500 km. Il sera orienté de façon extrêmement précise vers des stations réceptrices situées sur Terre. Selon Wang Jianyu, le responsable en chef du projet «ce sera comme lancer une pièce de monnaie d'un avion volant à 100km d'altitude et espérer qu'elle vienne se ficher exactement dans la fente d'une tirelire-cochon en rotation».

Pour Pan Jianwei, responsable en chef du satellite «ce satellite (...) marque un tournant dans le rôle de la Chine. De celui de suiveuse en matière de développement de technologies de l'information classiques, à celui de leader menant les futurs accomplissements du secteur».
Pour lui, la Chine «peut espérer la création d'un réseau mondial de communications quantiques vers 2030».










Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 14 Décembre 2018 - 10:40 Apple va modifier ses iPhone en Chine