techredac
 

Canada - des feux rouges intelligents pour lutter contre les embouteillages


Rédigé le Jeudi 14 Novembre 2013 à 11:56
Andrée Navarro


Dans le cadre d'un doctorat en génie civil à l'université de Toronto, la chercheuse Samah El-Tantawy a créé un système inspiré de la théorie des jeux pour réguler le trafic en ville.


Des feux rouges intelligents
Des feux rouges intelligents
Actuellement, les feux de signalisation sont gérés de manière centralisée et programmée. Le système mis au point par la chercheuse Samah El-Tantawy permet aux feux de se coordonner entre eux, sur la base de ce qu'ils «voient» du trafic à un moment donné. Selon la chercheuse, les feux de signalisation « interagissent comme des joueurs coopérants pour gagner à un jeu, comme des joueurs dans un match de football, dans lequel chacun s'efforce de marquer, mais considère en même temps que le but ultime de toute l'équipe est de gagner le match.»

Comment ça marche ? Les feux utilisent des capteurs au sol reliés à un système qui envoie les données en temps réel. Chaque intersection est ainsi «engagée dans une collaboration ou dans un jeu avec les intersections adjacentes du voisinage» afin d'apprendre la marche optimale à suivre pour réduire les embouteillages et adapter le temps d'éclairage, explique la chercheuse sur le site de l'université de Toronto. L'information est ensuite relayée aux autres intersections qui à leur tour adaptent leur comportement, etc.

Le système a été testé sur 60 feux d'intersection du centre-ville de Toronto. Il a permis de réduire de 40% le ralentissement du trafic, y compris en heures de pointe, et de diminuer le temps de trajet de 26%. Ce système, toujours au stade expérimental, coûte entre 15.000 euros et 30.000 euros par croisement, mais les congestions du trafic routier sont estimés à 7,4 milliards d'euros de perte de productivité annuelle dans la ville de Toronto. 




Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 13 Janvier 2019 - 20:11 Doctolib lance sa plateforme de téléconsultation