techredac
 

Allemagne - les moteurs de recherche vont devoir rémunérer les éditeurs de presse


Rédigé le Mercredi 5 Septembre 2012 à 01:48
Andrée Navarro


Berlin vient d’adopter en Conseil des ministres un projet de loi qui oblige les moteurs de recherche agrégeant de l'information, à garantir aux éditeurs et aux journalistes « une participation juste ».


Groupe Axel Springer
Groupe Axel Springer
Le gouvernement allemand vient d’adopter un texte permettant aux éditeurs de presse de réclamer des droits d'auteur pour les articles repris par les moteurs de recherche. Cette loi, réclamée par les groupes de presse Springer et Bertelsmann, doit encore être maintenant approuvée par le Bundestag.


Selon le quotidien Bild qui fait partie du groupe Axel Springer «C'est un bon jour pour tous les lecteurs, journalistes et éditeurs de presse. Google et les autres moteurs de recherche captent des textes, qui sont le fruit d'un dur travail de recherche et écrits avec professionnalisme, et les postent sur Internet». Bild, dans son éditorial, déplore que ces portails engrangent des milliards de bénéfices «sans rétribution financière pour les journalistes et les éditeurs».


Adopté en Conseil des ministres, ce texte garantira aux éditeurs de la presse «une participation juste» aux profits des moteurs de recherche et des «agrégateurs d'informations ». Il sera à même mieux protéger la propriété intellectuelle des éditeurs de presse sur Internet.



Dans la même rubrique :
< >

Samedi 12 Janvier 2019 - 18:57 Chine - renforcement de la censure