techredac
 

1er juillet - extinction des lumières la nuit dans les lieux publics et les vitrines


Rédigé le Dimanche 30 Juin 2013 à 02:15
Andrée Navarro


À partir de lundi 1er juillet, il n’y aura plus de lumières dans les vitrines, magasins, bureaux et façades de bâtiments publics la nuit. Cependant des dérogations seront possibles pour certaines zones touristiques et pendant la période des fêtes.


1er juillet
1er juillet
Selon un arrêté qui entre en vigueur le 1er juillet, l'éclairage des façades des bâtiments non résidentiels, comme les monuments, mairies, écoles, gares, entreprises ou entrepôts, devra être coupé au plus tard à 1H00 du matin,

Cette mesure, issue du Grenelle de l'environnement de 2007, prévoit également que les vitrines de magasins devront être éteintes entre 1H00 et 7H00 du matin, ou «une heure après la fermeture lorsque l'activité se poursuit après 01H00». De plus, les éclairages intérieurs des locaux à usage professionnel, comme les bureaux, devront également être éteints au plus tard une heure après la fin de l'occupation des lieux.

Ces nouvelles mesures ne concernent pas les bâtiments résidentiels, l'éclairage public ni les éclairages destinés à assurer la sécurité des bâtiments. Il faut savoir que les contrevenants risquent jusqu'à 750 euros d'amende, les contrôles revenant aux maires et aux préfets.

Cette mesure devrait permettre d'alléger la facture d'électricité de 2 térawatt heures (TWh) par an, soit 200 millions d'euros.  Le texte prévoit des dérogations préfectorales la veille des jours fériés, pour les illuminations de Noël, d'événements locaux mais surtout «dans les zones touristiques d'affluence exceptionnelle ou d'animation culturelle permanente». Quarante-et-une communes sont concernées par ces exceptions, dont Paris, Marseille, Nice et le Vieux Lyon.