techredac
 

1973 – 2013 Le téléphone portable a déjà 40 ans


Rédigé le Jeudi 4 Avril 2013 à 07:29
Andrée Navarro


C'est le 3 avril 1973 qu'a été passé le premier appel téléphonique. C'était à New York et c'est Martin Cooper, ingénieur chez Motorola, qui a appelé Joel Engel, son rival de Bell Labs.


Le téléphone portable a 40 ans
Le téléphone portable a 40 ans
C'était il y a juste quarante ans, le 3 avril 1973. En 1983, soit dix ans plus tard, Motorola sort le DynaTAC, une espèce de pavé beige de quasiment un kilo, et qui coûtait 3500 dollars de cette époque. Ce premier modèle sonnera le départ de l'évolution du téléphone portable.

En France, il a fallu attendre 1990 pour que soient menées à Valence les premières expérimentations du téléphone sans fil. Il s'agissait d'un appareil qui ressemblait à une et qui ne pouvait être opérationnel que dans un rayon de 200 mètres autour d'une borne téléphonique : le Pointel. Ce système de borne va lancer la technologie du portable en France et en Europe.Les utilisateurs doivent déployer une petite antenne pour pouvoir téléphoner depuis chez eux.

En 1993, France Télécom commercialise le Bi-Bop. Le «radio-téléphone» coûte 1890 francs plus la tarification et un abonnement de 54,50 francs par mois. Le modèle fait un flop puisqu'il ne comptabilise que 46.000 abonnés en 1997, soit le dixième du chiffre prévu. De 1995 à 1998, Itineris monopolise le réseau français. L'opérateur de France Télécom couvre alors 97% de la France en proposant des forfaits phares, dont Ola.

Le Nokia 3310 est le téléphone portable emblématique du début des années 2000. Ecran, jeux, longs SMS, bonne autonomie et une coque-incassable, ce modèle est un succès mondial, estimé à 136 millions de modèles vendus en 2005.

Le Razr de Motorola explose au début des années 2000. 130 millions d'exemplaires seront vendus.
En janvier 2007, la sortie de l'iPhone fait démarrer le marché du smartphone. Pourtant, Samsung est aujourd'hui le leader du marché mondial du mobile avec ses Galaxy.

Pour info, la France compte plus de forfaits téléphoniques que d'habitants. L'Arcep recense 70,5 millions d'abonnements pour 65,3 millions de français, fin 2012.




Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 14 Décembre 2018 - 10:40 Apple va modifier ses iPhone en Chine