techredac
 

Free porte plainte contre SFR pour concurrence déloyale


Rédigé le Jeudi 19 Juillet 2012 à 12:48
Andrée Navarro


Xavier Niel, le patron de Free annonce dans le journal Capital avoir déposé plainte auprès du Tribunal de commerce de Paris contre SFR pour concurrence déloyale.


Free/SFR
Free/SFR
Xavier Niel,  veut casser le système qui permet aux opérateurs de vendre un appareil à bas prix en échange d’un engagement d’abonnement sur 12 ou 24 mois. Selon le patron de Free dans le magazine Capital  «C’est une façon de faire du crédit à la consommation déguisé… sans se soumettre aux contraintes légales (…) Cela revient à pratiquer des taux d’usure de 300 ou 400% que le consommateur ne voit pas ». Tous les opérateurs historiques utilisent pourtant ce procédé de subventionnement des téléphones : en 2011, 90% des terminaux commercialisés en France l’ont été par ce biais.


Free poursuit SFR mais ne précise pas s’il attaquera plus tard à Orange et Bouygues Telecom. On sait que Free Mobile ne vend que des téléphones «nus», sans engagement, soit au comptant soit avec un crédit classique.


Cette plainte intervient alors que la loi Châtel est débattue à l’Assemblée. Une loi qui avait assoupli en 2008 les contrats longue durée en autorisant les abonnés engagés sur 24 mois à quitter leur opérateur au bout de 12 mois, à condition de payer le quart du montant restant dû. Devant l’insistance des acteurs historiques qui veulent retenir leurs clients, le gouvernement pourrait  rendre les résiliations moins faciles.