techredac
 

Bill Gates soutient le préservatif 2.0 sans latex et au Viagra - vidéo


Rédigé le Jeudi 16 Avril 2015 à 18:22
Andrée Navarro


Composée à 95% d'hydrogel biodégradable, cette capote 2.0 sera capable de s'autolubrifier tout en délivrant de petites doses de Viagra


En 2013, suite à un appel à projet de la fondation Bill et Melinda Gates pour développer un nouveau préservatif, une équipe de chercheurs australiens de l' Université de Wollongog a développé un nouveau préservatif qui pourrait à la fois protéger des infections sexuelles transmissibles, tout en apportant confort et satisfaction des deux partenaires.

Ce préservatif sera composé à 95% d'hydrogel biodégradable. C'est une matière fine, souple et ultrarésistante, qu'on utilise déjà pour créer des vaisseaux sanguins artificiels ou des implants oculaires. Cette capote intelligente sera capable de s'autolubrifier, tout en diffusant de petites doses de Viagra pour stimuler celui qui le porte.

La fondation Bill et Melinda Gates a remis 100 000 dollars aux chercheurs. Des tests sont en cours pour observer les réactions du cerveau via des IRM et savoir s'il trouve cette matière mieux que le latex. Pour Robert Gorkjin, expert à la tête du projet « Plus vous rendez les préservatifs agréables, plus les gens auront envie de les utiliser». Aucune date de commercialisation n'a été confirmée.





Nouveau commentaire :